Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)

On a tous une idée précise de ce qu’est un jardin et surtout on pense le monde végétal comme quelque chose de bien défini, nos enfants aussi. Pourtant la nature recèle de curiosités, et d’exceptions qui confirme la règle parce que le règne végétal est un modèle d’adaptation.

Pour ouvrir nos enfants aux mystère de la nature, pour susciter sa curiosité rien de mieux que de s’intéresser à ces plantes marginales qui modifient notre perception de l’environnement

L’idée c’est donc de réaliser un petit coin de jardin qui ne ressemble en rien à ce que l’on connait!.

Et comme tout le monde n’a pas la chance de pouvoir avoir un jardin, je vous propose quand c’est possible quelques plantes d’intérieur, pour pouvoir créer un espace végétal dans la maison!

Profitez également des promenades pour aiguiser votre œil, vous regarderez la nature bien différemment!

Idée reçue n°1: Les arbres sont grands

Il est vrai que la majorité des arbres se développe en hauteur dépassant les 7m voir beaucoup plus pour les conifères. L’arbre le plus grand du monde fait….115m! Donc oui les arbres sont grands mais d’autres sont ridiculement petits.

Gingko biloba ‘Troll’: 80 cm, l'espèce type mesure 25m!
Gingko biloba ‘Troll’: 80 cm, l’espèce type mesure 25m!

Thuja occidentalis ‘Teddy’: 35 cm, l'espèce type avec laquelle on fait des haies atteint les 15m de haut!
Thuja occidentalis ‘Teddy’: 35 cm, l’espèce type avec laquelle on fait des haies atteint les 15m de haut!

A contrario, les « herbes » que l’on imagine pas plus hautes que nos genoux si on ne les tond pas peuvent être de vraies géantes dépassant les 2m50.

On peut donc inverser les rôles au jardin en se mettant à l’ombre des herbes géantes et en observant ces arbres minuscules. Tout un monde à l’envers!

Stipa gigantea: 2.5m
Stipa gigantea: 2.5m

Miscanthus giganteus: 2.5m
Miscanthus giganteus: 2.5m

Idée reçue n°2: les plantes ont besoin d’eau.

Les plantes sont composées de 60à 90% d’eau. L’eau est vitale pour assurer le transport des substances nutritives, joue de nombreux rôle au niveau cellulaire…..et pourtant….

Il existe une catégorie de plantes que l’on appelle les plantes de la résurrection ou rose de jéricho (plante d’intérieur) qui parviennent à se passer d’eau pendant des années.

Ce sont des plantes dites préhistoriques, primitives qui se développent sur la roche et les sols secs en milieu aride. Lorsqu’une pluie arrive la plante à l’allure desséchée s’ouvre,se déploie et reverdit et petit à petit se referme pour conserver l’humidité en son cœur.

Selaginelle lepidophylla sèche et déployée

Selaginelle lepidophylla sèche et déployée
Selaginelle lepidophylla sèche et déployée

Anastatica hierochuntica
Anastatica hierochuntica

Idée reçue n°3: les feuilles sont vertes et les fleurs sont colorées.

Quand on pense aux feuilles on pense à la chlorophylle et forcément on pense vert, c’est logique et surtout c’est la norme même si les feuilles changent de couleur à l’automne.

Dans la même logique les fleurs sont colorées pour attirer les insectes qui vont leur permettre de se reproduire, instinct de survie.

On s’est habitué à l’idée de voir des feuillages tirant sur le jaune ou le rouge mais il y a plus surprenant: les feuillages noirs, et les fleurs noires ou vertes, oui oui!

Ophiopogon nigrescens, Ipomea Blackie, fleur de Pennisetum,fleur de Tacca Chantieri (pour l'intérieur),Ophiopogon nigrescens, Ipomea Blackie, fleur de Pennisetum,fleur de Tacca Chantieri (pour l'intérieur),
Ophiopogon nigrescens, Ipomea Blackie, fleur de Pennisetum,fleur de Tacca Chantieri (pour l'intérieur),

Ophiopogon nigrescens, Ipomea Blackie, fleur de Pennisetum,fleur de Tacca Chantieri (pour l'intérieur),
Ophiopogon nigrescens, Ipomea Blackie, fleur de Pennisetum,fleur de Tacca Chantieri (pour l’intérieur),

Fleurs d'Euphorbia dulcis, et d'Helleborus foetidus qui en plus d'avoir une fleur verte, leur met la tête en bas.. elle a donc choisit pour attirer les pollinisateurs de dégager une odeur forte.

Fleurs d'Euphorbia dulcis, et d'Helleborus foetidus qui en plus d'avoir une fleur verte, leur met la tête en bas.. elle a donc choisit pour attirer les pollinisateurs de dégager une odeur forte.
Fleurs d’Euphorbia dulcis, et d’Helleborus foetidus qui en plus d’avoir une fleur verte, leur met la tête en bas.. elle a donc choisit pour attirer les pollinisateurs de dégager une odeur forte.

Quand on regarde de près on se rend compte que le noir n’est pas pur, il s’agit la plus part du temps de brun très foncé, de bleu ou de pourpre. Le noir est rare dans le végétal et s’il est parfois le fruit d’une hybridation comme c’est le cas pour certaines roses ou tulipes, certaines plantes sont naturellement de cette teinte comme la Tacca ou l’Ophiopogon.

En ce qui concerne les couleurs, il y a d’autres surprises, au potager cette fois avec les aubergines blanches, pomme de terre ou carottes violettes, cardes colorées, fraises blanches….

Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)
Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)

Et en bonus, un arbre exceptionnel qu’aucun de nous ne pourra mettre dans son jardin parce que nous ne vivons pas au bon endroit ( à moins de le cultiver en bonsai en intérieur), pour le plaisir des yeux, parce qu’il est extraordinaire que quelque chose de pareil existe:

Eucalyptus deglupta, l’Eucalyptus arc en ciel.

Le tronc se compose de différentes couches d’écorces qui se détache en fin lambeaux. D’abord vert clair, l’écorce change de couleur en vieillissant, du vert clair au marron en passant par les bleus, les rouges, les oranges…du plus clair au plus foncé.

Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)
Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)

Idée reçue n°4: Les fleurs sentent bon

Les fleurs sont odorantes pour délivrer un message chimique.Il s’agit du résultat de la co-évolution plante/insecte: le parfum participe à l’attirance des animaux, comme la morphologie et la couleur de la fleur. Chaque plante à sa signature odorante pour attirer un animal particulier.

Le parfum des fleurs est parfois léger, parfois suave, entêtant ou inexistant, parfois littéralement surprenant voir rebutant!

 

Ovules et feuilles de Gingko
Ovules et feuilles de Gingko

Le Gingko biloba femelle: une odeur d’oeuf pourri

Le Gingko biloba ne fait pas de graine. Il y a donc une plante mâle qui porte des chatons, et une plante femelle qui donne des ovules (plante dioïque). Lorsque les ovules tombent au sol et commencent à se rider, et libère alors de l’acide buanoique à l’origine de cette odeur nauséabonde qui évoque l’oeuf pourri pour certains, ou le vomi pour d’autres.

Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)
Chénopodium vulvaria: le cadavre en décomposition.

cadavre ou poisson pourri, cette annuelle ne se trouve pas en Lorraine mais elle est très répandu dans e reste de la France. Malgré son odeur, les populations Touaregs la consomment en réduisant ses graines en farine.

Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)
Himantoglossum hirsutum: odeur de bouc

 

Cette orchidée n’est pas extraordinaire mais se remarque facilement avec son coté hirsute et sa grande taille pour une orchidée sauvage.

Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)
Bituminaria bituminosa: une odeur de…bitume!

Plus commune dans le bassin méditerranéen que chez nous, il fallait quand même que je vous présente cette petite plante qui ressemble au trèfle et dont la tige et les feuilles dégage une odeur de goudron.

Geranium robertianum, un parfum de poussiere!

On attend autre chose de cette plante sauvage que l’on retrouve en forêt!

Les plantes à odeurs étranges sont nombreuses, plus qu’on ne le croit! odeur d’ammoniaque, d’urine, d’iode….ou alors de caramel (Cercidiphyllum siliquastrum), de carotte (Liquidambar styraciflua).

Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)
Un jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)
 

Idée reçue n°5: les fleurs ressemblent à ça, un cœur entouré de pétales

Une fleur se compose de différents éléments: un  calice, une corolle, un androcée et un gynécée.

Et pourtant il existe des fleUn jardin pédagogique contre les idées reçues (1ère partie)urs sans pétale:

La clématite en fait partie. Le calice qui est  normalement petit et vert et dans ce cas surdimensionné et coloré et passe pour une corolle.

Des fleurs groupées:

Dans le cas de Tanacetum vulgare, ou Echinops ritro on pourrait croire qu’il s’agit d’une fleur sans pétale mais en fait il s’agit de plusieurs fleurs collées les unes aux autres.

Sans calice et sans corolle:

Les Euphorbia sont des fleurs tronquées, il s’agit en fait uniquement de bractée, des petits pièces florales aux allures de feuilles, d’où leur couleurs particulières. C’est également le cas des Poinsettias que l’on voit dans les maisons à Noël ou de Davidii involucrata, l’impressionnant arbre aux mouchoirs.

Photo1: Clematite, photo2: Tanaisie,Photo 3: Echinops ritro, Photo4: Euphorbe, photo5: Poinsettias, photo 6: arbre aux mouchoirsPhoto1: Clematite, photo2: Tanaisie,Photo 3: Echinops ritro, Photo4: Euphorbe, photo5: Poinsettias, photo 6: arbre aux mouchoirs
Photo1: Clematite, photo2: Tanaisie,Photo 3: Echinops ritro, Photo4: Euphorbe, photo5: Poinsettias, photo 6: arbre aux mouchoirsPhoto1: Clematite, photo2: Tanaisie,Photo 3: Echinops ritro, Photo4: Euphorbe, photo5: Poinsettias, photo 6: arbre aux mouchoirs
Photo1: Clematite, photo2: Tanaisie,Photo 3: Echinops ritro, Photo4: Euphorbe, photo5: Poinsettias, photo 6: arbre aux mouchoirsPhoto1: Clematite, photo2: Tanaisie,Photo 3: Echinops ritro, Photo4: Euphorbe, photo5: Poinsettias, photo 6: arbre aux mouchoirs

Photo1: Clematite, photo2: Tanaisie,Photo 3: Echinops ritro, Photo4: Euphorbe, photo5: Poinsettias, photo 6: arbre aux mouchoirs

Publicités